Billets sponsorisés

#JeVeuxSavoir : plus qu’une campagne, un plaidoyer en faveur de l’éducation complète à la sexualité des jeunes

Lancée en mars 2020 à l’initiative de l’ong MESSI* et l’AFJCI*, la campagne de communication visait à créer un environnement favorable à l’adoption d’un engagement ministériel régional sur l’éducation complète à la sexualité et l’accès aux services de santé sexuelle et reproductive des adolescent.es et jeunes.

La campagne #JeVeuxSavoir commence d’abord sur les réseaux sociaux (twitter, facebook, instagram), puis des campagnes de sensibilisation terrain à travers l’art visuel, des récits de vie et des messages de sensibilisation susceptibles de toucher la cible. Après 10 mois de sensibilisation, les initiateurs de la campagne ont réuni plusieurs jeunes autours d’experts en santé sexuelle et reproductive pour une journée de mobilisation, le vendredi 04 décembre dernier, à Treichville. Un date symbolique car nous sommes en plein dans la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes qui se tient du 25 novembre au 10 décembre.

Au cours de cette journée de mobilisation, les participant.es ont eu droit à plusieurs activités. La journée a débuté par deux séances de sport. A savoir une séance fitness et un master class de self défense avec les femmes et les filles. L’idée étant d’intégrer la notion de défense aux participantes. Apprendre à se défendre doit être un réflexe en cas d’agression. Des techniques particulières ont été enseignées aux participantes qui se sont montrées assidues et très réceptives.

Séance de fitness pour renforcer la communication parent-enfant

Après le sport, place a été fait pour des échanges avec des experts lors d’un panel sur la thématique de la santé menstruelle : briser le tabou autour des règles. Qu’est-ce que les règles et pourquoi ? Comment gérer cette période, l’hygiène menstruelle. L’accompagnement psychologique des filles pendant leur règle. La précarité menstruelle et les solutions pour y remédier. L’implication des parents, des enseignants, des structures spécialisées, de l’Etat, dans l’éducation complète à la sexualité. Toutes ces questions ont été abordées sans langue de bois.

Panel sur la santé et l’hygiène menstruelle avec des experts

pour que plus aucune fille ne soit victime de harcèlement scolaire ou de moqueries du fait de ses règles. Pour qu’aucune fille n’ait à choisir entre la gestion de ses règles et l’école.

Notons également qu’il y avait un village pédagogique avec plusieurs stands tenus par des organismes actifs sur la question de la santé sexuelle et reproductive mais également dans le domaine de la promotion du genre. Unfpa, Unicef, Unesco, Ong Actuelle, Ong MESSI, l’AFJCI, Merci mon héros, etc. l’idée de ce village pédagogique était de présenter les actions de ces différentes organisations et créer le contact avec les jeunes pour susciter leur engagement.

Cette journée s’est clôturée avec un déjeuner et un flash mob pour « réaffirmer l’engagement des participant.es pour l’élimination des violences faites aux filles et aux femmes ».

Le flash mob de fin de journée!

Suivez le hashtag #JeVeuxSavoir et abonnez-vous aux différents comptes @jeveuxsavoir pour suivre les activités et tout savoir sur ce qui vous concerne, votre santé sexuelle et reproductive.

Ong MESSI* : Mission des jeunes pour l’Education, la Santé, la Solidarité et l’Inclusion

AFJCI* : Association des Femmes Juristes de Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.